20 avril 2018

Mademoiselle Gisèle.

La silhouette est menue, assise sur le banc de bois adossé au mur de la vieille gare.  Elle pourrait être celle d’une petite fille si n’étaient son manteau et son chapeau d’un autre temps.  En s’approchant, il n’y a plus aucun doute.  Son visage rond aux rides profondes est celui d’une octogénaire.  Son regard bleu a cependant quelque chose d’enfantin même si on y perçoit une profonde tristesse, une absence. Gisèle serre contre elle son petit sac de cuir noir.  Indifférente aux voyageurs, peu nombreux qui... [Lire la suite]
Posté par Pierrot de Lune à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

02 avril 2017

L’homme de la manche.

Assis sur le trottoir, adossé à la façade, il fixe devant lui un point imaginaire.  Son regard bleu est vide, absent au va-et-vient des passants pressés qui ne le voient pas.  Son visage émacié est mangé par une barbe négligée.  Les yeux tapis au fond des orbites sont cernés de noir.  Le bonnet de laine rouille enfoncé jusqu’aux oreilles raconte les tourments de l’hiver et les journées passées dehors.  Serré dans un plaid élimé, il cherche un peu de chaleur.  Ses mitaines noires peinent à réchauffer ses... [Lire la suite]
Posté par Pierrot de Lune à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 mars 2017

De l'automne à l'hiver.

   Une fine dentelle blanche, milliers d'étoiles scintillantes comme autant de fragments de miroir offerts au soleil.   Une pellicule délicate qui dessine sur les toits de belles histoires hivernales, cristallise une toile d'araignée en une surprenante étoile des neiges, festonne les branches des arbres parées pour la fête.   Les dernières feuilles saupoudrées d'un blanc éphémère, se dénudent en gouttes d'eau qui révèlent leur couleur mouillée.   Tout doucement l'automne passe le témoin à l'hiver qui... [Lire la suite]
Posté par Pierrot de Lune à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 mars 2017

Neige

    Le jour se lève lentement dans le calme. Sans brutalité. Les nuages sortent de leur sommeil, s'étirant doucement pour conserver, un temps encore l'immobilité de la nuit. Ça et là, les vestiges d'une neige malmenée par la pluie. Poussière blanche saupoudrée sur les toitures exposées au nord. Mince tapis figeant les herbes rebelles qui ont percé sa fragilité. Pourtant le silence dont elle a le secret persiste. Est-il annonciateur de son prochain retour ? Aujourd'hui peut-être, de légers flocons d'ouate, cadeaux du... [Lire la suite]
Posté par Pierrot de Lune à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,