09 septembre 2018

Papillon noir.

Il y aura deux pilastres unies par une grille à l’usure du tempsIl y aura la longue allée de terre battue bordée de marronniersIl y aura le gazouillis des oiseaux dans le crépuscule naissantIl y aura la façade de la vieille bâtisse aux ocres moirés du soleil couchantIl y aura elle, le corps alangui sur le banc de bois, sous le chapeau de paille et son sourire lumineux invitation au bonheurIl y aura le papillon bleu posé sur la dentelle écrue de sa frêle épauleViendra la nuit sans lune aux allures d’éternité fendue par un ricanement... [Lire la suite]
Posté par Pierrot de Lune à 11:33 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

19 mars 2017

Bleu

Bleu comme le ciel qui joue de la gamme des nuances selon les humeurs des saisons  Bleue comme l'océan miroir du ciel, écrin de la flore et de la faune aquatiques Bleu comme ce regard translucide qu'elle pose sur l'horizon, qui vous emmène en voyage dans les profondeurs d'une âme tantôt tourmentée tantôt sereine Bleu comme cette peur qui l'a saisie à la gorge un soir de février et à cousu des ailes à ses pieds Bleus comme les mots ecchymoses inscrits dans son coeur que le temps a jaunis puis effacés  Bleu... [Lire la suite]
Posté par Pierrot de Lune à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 mars 2017

L'appel du clocher...

Chevaux au galop, les nuages, emmenés par la danse endiablée du vent, défilent à vive allure. Et me voilà, chevauchant l'un d'entre eux, partie à la recherche de ce clocher lointain. Guidée par le chant des cloches, je m'enfonce dans le jour qui s'endort. Le vent fouette mes joues. Mes mains sont pétrifiées par la morsure de ce vent piquant de février. Ma respiration est haletante. Je ferme les yeux. Des larmes coulent sur mes joues.  Le son des cloches se rapproche. Dans l'obscurité, se dresse la haute silhouette d'une église.... [Lire la suite]
Posté par Pierrot de Lune à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
04 mars 2017

Auguste

  Salut, je m'appelle Auguste ! Ça vous fait rire ? Ça tombe bien parce que je suis un clown. Je ne suis pas très vieux. Pas très grand non plus.   Avec un prénom comme celui-là, il y avait deux possibilités pour moi : être empereur ou clown. Empereur ça rime avec grandeur, frimeur, malheur, horreur, stupeur,…Très peu pour moi. Donc, c'était dit : “Je serais clown”. Pour le meilleur et pour le rire.   En plus, avec mon physique et mon allure…C'était d'une évidence ! Un nez tout rond et rougeâtre sauf quand il fait... [Lire la suite]
Posté par Pierrot de Lune à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,