05 mars 2017

Je suis une pierre

Je suis une pierre. Je ne roule pas. Je n'amasse pas non plus de mousse. Je suis polie. Battue par la pluie, gelée par le froid, agressée par les vents violents. J'ai perdu mes aspérités. Je suis ovoïde et me trouve plutôt belle. Je ne suis pas d'origine noble. Rien à voir avec le saphir dont j'admire la beauté pas plus qu'avec l'émeraude. Je ne suis même pas dans la hiérarchie des minéraux et n'ai donc pas ces vertus que l'on prête à l'ambre ou à l'onyx. Je vous dirai sans amertume que cela me contente. J'oserais même déclarer à... [Lire la suite]
Posté par Pierrot de Lune à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 mars 2017

La petite fée

Il y a cinq ans, une petite fée est entrée dans ma vie semant de la poudre de bonheur sur mon chemin pour :   apporter de la lumière aux jours de grisaille ; mettre du rire dans les larmes ; peindre en rose la morosité de la réalité ; gommer la cruauté des mots et la douleur des maux ; habiller de fête les jours de monotonie ; donner du sens à chaque respiration, au moindre battement de cils, à chaude pas,…   Petit minois dessiné au pinceau sertis de deux grands yeux peints en camaïeu de vert, ma petite fée se... [Lire la suite]
Posté par Pierrot de Lune à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 mars 2017

Ma frangine.

  Un visage arrondi. Deux yeux verts mais bien plus. Un regard couleur émotion et humeur. Il vous dit tout. Il joue sur toute la gamme du rire aux larmes, de la joie à la tristesse, de la colère à la sérénité. Tantôt espiègle, tantôt revolver. Il ne vous laisse pas de marbre. Ami ou ennemi, il ne vous mentira pas car il ne pratique ni l'hypocrisie ni le mensonge. Il peut en souffrir.  Deux fossettes ponctuent son sourire d'un air mutin ou coquin. Un rire profond, sincère, communicatif. Un éclat qui rompt le silence... [Lire la suite]
Posté par Pierrot de Lune à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 mars 2017

Gabriel

Gabriel. Un prénom au goût de miel. Un visage rond cerclé de boucles anarchiques d'un roux doré et serti de deux émeraudes rêveuses.Ce n'est pas un ange même s'il en a l'air et le prénom. Mais l'air ne fait pas la chanson. Chanson du vent qui fait tourner les ailes du moulin en ruines. Orphelin depuis que Don Quichotte a disparu, coupé en deux par la cruauté des hommes qui se moquaient de lui, le traitaient de fou. Gabriel est là, contemplatif. Les deux émeraudes rêveuses se remplissent de larmes. Celles-ci ne couleront pas. Elles... [Lire la suite]
Posté par Pierrot de Lune à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,